RE 2020 - Promoteur et Contructeur de maisons individuelles

La réglementation environnementale ou RE 2020 va bientôt remplacer la réglementation thermique ou RT 2012 pour définir les nouvelles normes de construction. Quels sont les différences entre les deux normes ? Quels objectifs pour la nouvelle RE 2020 ? A quoi va ressembler la maison RE 2020 ? On vous explique tout.

Quelles différences entre la RT 2012 et la RE 2020 ?

Appliquée depuis le 1er janvier 2013, la RT 2012 avait pour objectif de construire des maisons neuves plus respectueuses de l’environnement. Face aux enjeux environnementaux actuels, la RE 2020 va encore plus loin que sa prédécesseure, notamment sur 3 points particuliers :

  • Alors que la RT 2012 limitait la consommation d’énergie à 50 kWh/m²/an, ce qui correspond à la valeur moyenne d’un bâtiment BBC (basse consommation), la RE 2020 impose cette consommation à 0 kWh/m²/an. Cela signifie que le bâtiment devra produire plus ou autant d’énergie qu’il n’en consomme. Elle s’aligne donc sur des constructions de type BEPOS (bâtiment à énergie positive) ;
  • Contrairement à la RT 2012 qui se concentrait seulement sur l’isolation thermique, la consommation d’électricité et d’eau, la RE 2020 englobe également la production d’énergie et l’impact environnemental. La maison RE 2020 tient donc aussi compte de l’état et de la consommation des appareils domestiques ;
  • Enfin, la RE 2020 va également prendre en compte les matériaux choisis pour la construction des nouveaux logements et leur impact sur l’environnement. Cet aspect ne faisait pas partie de la RT 2012.

La RE 2020 pour les maisons individuelles entrera en vigueur au 1er janvier 2022. En attendant, c’est donc toujours la RT 2012 qui s’applique.

Maison RE 2020 : quels objectifs pour cette nouvelle norme ?

D’ici 2050, la France devra être un pays neutre en carbone, selon l’accord international de Paris signé en 2015. Le secteur de la construction est l’un des plus polluants, et c’est pour cela que la RE 2020 se doit de remplacer la RT 2012 en étant bien plus ambitieuse. La RE 2020 pour maisons individuelles va donc poursuivre trois grands objectifs :

  • Construire des bâtiments qui consomment moins et utilisent des énergies moins carbonées pour sortir de l’énergie fossile dès 2024. Un seuil maximal d’émissions de gaz à effet de serre va être fixé ;
  • Opérer une transition vers des constructions bas-carbone. Les maisons à ossature bois seront privilégiées et de nouvelles méthodes de construction seront mises en œuvre ;
  • Construire des bâtiments adaptés aux fortes chaleurs. Dès la conception, il faudra songer par exemple à la climatisation passive.

Le but global est donc de réduire l’impact environnemental des maisons RE 2020 en améliorant leurs performances énergétiques tout en les rendant plus confortables pour leurs occupants, notamment en cas d’épisodes caniculaires.

Tous ces résultats pourront être rendus possibles grâce à l’utilisation de de matériaux moins énergivores et l’installation d’équipements comme les panneaux photovoltaïques qui optimiseront la performance énergétique du logement.

Coopalis et la norme RE 2020 pour les maisons individuelles

Tous ces objectifs vont entraîner de grands bouleversements dans le secteur de la construction. Toujours à la pointe des nouvelles normes et innovations grâce aux formations de l’association Maisons de qualité, Coopalis propose déjà des maisons individuelles répondant aux normes de la RE 2020. Engagés dans une démarche environnementale depuis de nombreuses années, nous avons à cœur de proposer à nos clients des maisons de qualité.

Pour la construction de votre maison RE 2020 en Bretagne, n’hésitez plus et contactez-nous ou passez nous voir dans l’une de nos trois agences à Saint-Brieuc, Saint-Malo et Lannion. Nous mettons notre savoir-faire à votre service pour vous aider à construire votre futur logement aux normes RE 2020.